Crise sanitaire et économique : le secteur des voyagistes tente de sauver les meubles

Alors que la France est toujours touchée de plein fouet par l’épidémie de Covid-19, de nombreux secteurs pâtissent de la crise sanitaire et économique, à l’instar de celui des voyagistes.  

FRANCE 3

Bien des secteurs sont fortement touchés par l’épidémie de Covid-19 qui sévit depuis presque un en France. Les voyagistes, en particulier, sont désemparés, note France 3, lundi 22 février. Les aides de l’État ne suffisent pas : 20 % des agences de voyages pourraient mettre la clé sous la porte. Dans une agence du Val-de-Marne, le temps semble suspendu. La demande est quasiment inexistante.  

Un patron sans aucun salaire 

Donata Marczak, agent de réservation, ne cache pas avoir peur pour la survie de son emploi, "si le client n’appelle, qu’il ne réserve, comment la boîte peut-elle tourner ?". En ce moment, l’agence en question n’observe que 10 % d’activité. Deux salariés ont déjà quitté l’entreprise. "Je vous avoue, je ne sais pas combien de temps je vais tenir. Je ne me paie pas depuis l’année dernière", témoigne Toni d’Andrea, le directeur d’Ingetours – Réseau Selectour.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion Air Caraïbes sur le tarmac d\'Orly.
Un avion Air Caraïbes sur le tarmac d'Orly. (ERIC PIERMONT / AFP)