VIDEO. Les rappeurs Bigflo et Oli plaident pour une meilleure perception des immigrés en France

Les deux frères se sont confiés sur leurs origines algériennes et argentines à Brut. Ils militent pour que les immigrés soient mieux perçus en France.

BRUT

Alors que la sortie de leur troisième album, "La vie de rêve", est prévue pour le 23 novembre, les deux rappeurs toulousains Florian et Olivio Ordonnez, alias Bigflo et Oli, se sont entretenus avec Brut au sujet de leurs origines algériennes et argentines. Les deux jeunes rappeurs plaident aujourd'hui pour que les immigrés soient mieux perçus en France. "Nous, on est le fruit de l’immigration à 100 %", confie Bigflo. "Mais ce n’est pas quelque chose qu’on a voulu mettre en porte étendard […] parce que nous on se sent Toulousains avant tout ça."

Quand tu dis que t’es Algérien, les gens ils font : ah !

Bigflo et Oli

Selon les deux frères, les deux origines ne sont pas perçues de la même manière par les Français. Ils expliquent : "On voit qu’il y a un côté plus populaire que l’autre, et ça c’est marrant. Quand tu dis que t’es Algérien, les gens ils font ‘ah !’ et quand tu dis que t'es Argentin, les gens font ‘Ah Maradona, le football, ton padre !"
Deux réactions bien distinctes qui les ont poussés malgré eux à mettre davantage leurs origines argentines en valeur. Une injustice selon les deux rappeurs, pour qui l’immigration est trop souvent un sujet "de statistiques, de chiffres, de budget, de logement". Pour Bigflo, "on ne parle pas assez d’humains." À 22 et 25 ans, les deux frères ont déjà sorti les albums "La Cour des grands" et "La Vraie Vie" certifiés respectivement disque de platine et triple disque de platine. Ils sont les plus jeunes rappeurs français à détenir ces récompenses.

VIDEO. Les rappeurs Bigflo et Oli plaident pour une meilleure perception des immigrés en France
VIDEO. Les rappeurs Bigflo et Oli plaident pour une meilleure perception des immigrés en France (BRUT)