VIDEO. "J'ai travaillé dur (…) C'est un parcours de fou", confie JuL

Son concert à venir au Stade Vélodrome, ses 19 albums en seulement 6 ans, ceux qui critiquent sa musique… JuL répond à Brut. Interview en Y.

BRUT

Il est l'artiste le plus écouté de la décennie sur la plateforme de streaming Spotify. C'est Jul. Qualifié de "bosseur", "d'insomniaque" et de "blagueur" par un ami, Jul estime que "le travail, c'est tout". "La vérité : c'est une drogue. Ceux qui aiment leur travail, ils ne sentent plus la fatigue. Quand tu aimes ce que tu fais, c'est pas un travail", lance-t-il.

Plus de 2000 sons, des albums avec parfois 24 chansons… Jul ne s'arrête jamais. "Parfois, je sors des double-albums de 40 chansons", poursuit l'artiste. Les prochains mois, Jul va les consacrer à ses concerts au Vélodrome. "Franchement, je crois que ça va être le plus beau jour de ma vie, parce qu'en fait, il y a toute une histoire derrière le Vélodrome", s'enthousiasme Jul. Celui-ci a en effet travaillé en tant qu'agent de sécurité dans le célèbre stade marseillais.

Ceux qui sont avec moi… qu'ils ne me lâchent pas ! Parce que moi, je ne les lâcherai pas non plus.

Jul

à Brut.

Enfin, Jul soutient que pour lui, les critiques sont une force : "Je peux dire merci aux critiques parce qu'elles parlent de moi ! Continuez, vous me faites plaisir."

VIDEO. \"J\'ai travaillé dur (…) C\'est un parcours de fou\", confie JuL
VIDEO. "J'ai travaillé dur (…) C'est un parcours de fou", confie JuL (BRUT)