Victor Vasarely : l'icône des années 1970, tendance à nouveau ?

La fondation Vasarely rouvrira ses portes cet été 2018, après six ans de travaux colossaux. Une occasion pour redécouvrir l'oeuvre de Victor Vasarely, icône artistique des années 1970.

Tout le monde connait ses tableaux géométriques et psychédéliques. Dans les années 1970, Victor Vasarely est incontournable et pourtant, aujourd'hui, plus personne ne parle de lui. Comment un artiste si fascinant a disparu des écrans radars ? Plus tendance que Picasso et Dali réunis, dans les années 1970, Victor Vasarely est une vraie star, et il est partout. Dans la mode, le design ou dans la musique. David Bowie a choisi l'un de ses tableaux pour la pochette de Space Oddity, par exemple.

Plus de 10 000 tableaux en 30 ans

Il a inventé l'art optique : des calculs, des combinaisons de couleurs et de formes. Cette oeuvre est une expérience physique, un peu comme celle des lunettes 3D. En 30 ans, l'artiste va produire jusqu'à l'overdose : plus de 10 000 tableaux. C'est un marché qui s'effondre, et ce n'est plus la mode. Récemment, on a même démonté la façade de RTL, l'un des derniers vestiges parisiens créés par l'artiste. Mais aujourd'hui, l'oeuvre de Vasarely reprend des couleurs. Tous les jours, Pierre Vasarely, le petit-fils de l'artiste, fait visiter la fondation. Une oeuvre géante, inventée il y a déjà 40 ans par son grand-père.

Le JT
Les autres sujets du JT
Victor Vasarely, \"Métagalaxie\", 1959-1961. Peinture sur toile. 160 x 147 cm. Collection particulière avec l’amabilité de la galerie Pascal Lansberg, Paris.
Victor Vasarely, "Métagalaxie", 1959-1961. Peinture sur toile. 160 x 147 cm. Collection particulière avec l’amabilité de la galerie Pascal Lansberg, Paris. (ADAGP, PARIS 2013)