Unesco : Grasse fait son entrée au patrimoine immatériel

Le parfum de Grasse (Alpes-Maritimes) fait son entrée au patrimoine immatériel de l'Unesco. Le secteur devrait être davantage mis en valeur.

France 2

À Grasse, dans les Alpes-Maritimes, il règne un parfum de victoire. Les savoir-faire liés à la culture et à la transformation des fleurs à parfum font leur entrée au patrimoine immatériel de l'Unesco. Les habitants sentent la bonne affaire pour leur commune. C’est un combat de dix ans pour la reconnaissance d'une expertise ancestrale.

Un savoir-faire qui remonte au XVIIe siècle

À Grasse la culture des fleurs pour la parfumerie remonte au XVIIe siècle. Aujourd'hui, 18 producteurs cultivent des fleurs d'exception. Favoriser l'installation de nouveaux producteurs, c'est l'objectif de la mairie de Grasse. l'Unesco a aussi récompensé la ville en matière de création de fragrances. Grasse devient ainsi le 17e élément immatériel français classé à l'Unesco. La France est le pays européen le mieux représenté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cueillette de jasmins à Grasse, dans les Alpes-Maritimes.
Cueillette de jasmins à Grasse, dans les Alpes-Maritimes. (PASCAL GUYOT / AFP)