Qui sont les généreux donateurs américains du musée d’Orsay ?

Des collectioneurs américains ont décidé de faire un don exceptionnel d'oeuvres d'art au musé d'Orsay. Spencer et Marlene Hays officialisent leur donation samedi 22 octobre à Paris. franceinfo a rencontré le couple.

Le collectionneur d\'art Spencer Hays et sa femme Marlene au musée d\'Orsay, à Paris, en avril 2013. 
Le collectionneur d'art Spencer Hays et sa femme Marlene au musée d'Orsay, à Paris, en avril 2013.  (MICHEL EULER / SIPA)

C’est la plus importante donation faite par des étrangers à un musée français depuis 1945. Un couple d’Américains, Spencer et Marlene Hays, officialise samedi 22 octobre à Paris le don de 187 œuvres de leur collection au musée d’Orsay, pour un montant estimé à 173 millions d'euros. La signature doit intervenir dans la soirée à l’Elysée, en présence de François Hollande.

Une passion pour le mouvement nabi

Le couple a commencé à collectionner les œuvres d’art au début des années 70, d’abord la peinture américaine, puis les nabis, mouvement pictural qui a suivi l’impressionnisme. Sa donation compte ainsi 23 tableaux d’Edouard Vuillard, 12 de Pierre Bonnard, ou encore quatre de Maurice Denis. Ce que Marlene Hays aime chez les nabis c’est "le mystère de leur peinture". 

On n’en comprend pas le sens immédiatement, il faut vraiment faire un effort. Jeter un coup d’œil ne suffit pas, il faut les étudier. Et puis il y a la couleurMarlene Haysfranceinfo

Une passion que les Hays partagent depuis 15 ans avec le président du musée d’Orsay, Guy Cogeval. Les 187 œuvres dont ils font la donation sont d’ailleurs celles qu’ils avaient présentées en 2013 dans l’exposition "Une Passion française", déjà au musée d’Orsay.

Des amoureux de la France et de Paris

Le couple Hays est aussi et peut-être avant tout un grand passionné de la France"Marlene et moi nous sommes venus pour la première fois à Paris en 1971 et depuis nous revenons chaque année. Nous aimons les Français, nous aimons l'architecture, nous aimons les musées", raconte Spencer Hays, "self-made man" d'origine texane qui a fait fortune dans les affaires.

Nous avons grandi tous les deux dans une petite ville. On n’avait pas d’argent. A l’époque, la seule chose que je connaissais de Paris et de la France, c’était la ville qui s’appelle Paris, au Texas, à 70 kilomètres de là où j’habitaisSpencer Haysfranceinfo

Alors pour le couple Hays, aujourd'hui âgé de 80 ans, donner sa collection à la France, c’est un peu un rêve qui se réalise. "Même dans nos rêves les plus fous, on n’aurait jamais imaginé venir ici, donner une collection d’œuvres d’art aux Français, au musée d’Orsay ! On est vraiment contents de notre décision. La collection sera ici après notre mort et on en est très heureux", confie Spencer Hays.

Ce soir, les Hays ne seront plus propriétaires des 187 œuvres qui composent cette première donation. Elle seront à la France. Mais le couple pourra continuer à les admirer dans leur appartement de New York ou dans leur villa de Nashville, fidèle reproduction d’un hôtel particulier parisien du XVIIIe siècle...  l’hôtel de Noirmoutier.

Qui sont les généreux donateurs américains du musée d’Orsay ? Anne Chépeau, journaliste culture à franceinfo, et Isabelle Cahn, conservatrice en chef du musée d'Orsay, nous en parlent sur franceinfo, avec Jules Lavie
--'--
--'--