Notre-Dame : les dons sont-ils trop nombreux ?

Le gouvernement a adopté un projet de loi qui favorise les dons pour la reconstruction de Notre-Dame. Mais n'y a-t-il pas déjà trop d'argent comparé à ce que coûteront déjà les travaux ?   

FRANCE 2

Alors que les premiers travaux débutent à Notre-Dame, les dons continuent d'affluer. Au total, la barre du milliard d'euros aurait été franchie, une somme déjà supérieure aux besoins réels. "On estime les travaux entre 300 et 600 millions d'euros", assure Pascal Asselin, président de l'Union des économistes de la construction. Selon l'expert, dans le détail, il faudrait 150 millions d'euros pour les travaux de consolidation, la toiture et la charpente, et 300 millions pour la flèche et la maçonnerie de pierre de taille.

Un argent qui pourrait servir pour d'autres bâtiments

Il resterait alors environ 500 millions d'euros et si cet argent n'est pas utilisé pour Notre-Dame, certains aimeraient qu'il serve à restaurer d'autres bâtiments religieux menacés, souvent à la charge des communes qui ne peuvent supporter les coûts de restauration. Pour ce qui est de l'attribution de cet argent, ce sera surement au président de la République de trancher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les échafaudages autout de Notre-Dame de Paris, le 23 avril 2019. 
Les échafaudages autout de Notre-Dame de Paris, le 23 avril 2019.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)