Le maître japonais de l'animation Isao Takahata, réalisateur du "Tombeau des lucioles", est mort à l'âge de 82 ans

Réalisateur engagé, passionné de littérature française, Isao Takahata avait créé en 1985 le studio Ghibli avec Hayao Miyazaki.

Le réalisateur Isao Takahata est intronisé officier de l\'ordre des Arts et des Lettres, le 7 avril 2015 à Tokyo (Japon).
Le réalisateur Isao Takahata est intronisé officier de l'ordre des Arts et des Lettres, le 7 avril 2015 à Tokyo (Japon). (JIJI PRESS / JIJI PRESS / AFP)

Le film d'animation perd l'un de ses génies. Le réalisateur japonais Isao Takahata, connu pour Le Tombeau des lucioles, est mort, jeudi 5 avril, à l'âge de 82 ans. Réalisateur engagé, passionné de littérature française, notamment de Jacques Prévert, Isao Takahata avait créé en 1985 le studio japonais d'animation Ghibli avec Hayao Miyazaki, son cadet, complice et parfois aussi rival.

Le Tombeau des lucioles lui a été inspiré par sa propre expérience, enfant, du bombardement par les Américains de la région d'Okayama où il vivait en 1945. Terrifié, il avait fui pieds nus, en pyjama, avec une de ses soeurs, avait-il raconté dans un entretien accordé en septembre 2015 au quotidien de langue anglaise Japan Times.

"La France est le pays où j'ai le plus voyagé"

Il est également l'auteur de Pompoko (1994), Cristal du meilleur long métrage au festival d'Annecy il y a deux décennies, et de Mes voisins les Yamada (1999). En 2015, il avait été élevé à Tokyo au grade d'officier de l'ordre des Arts et des Lettres, une reconnaissance d'un travail artistique hautement apprécié en France. "La France est le pays où j'ai le plus voyagé et je suis des plus heureux d'être décoré par la nation dont je me sens le plus proche", s'était-il réjoui dans son discours d'acceptation.