Doit-on reconstruire les monuments historiques disparus ?

En Allemagne, le château impérial de Berlin, détruit pendant la guerre, va renaître de ses cendres. Mais tous les amateurs d'histoire ne s'entendent pas sur la question de la reconstruction du patrimoine passé.

France 3

Le Château de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine), où Napoléon avait pris le pouvoir, mais qui a finalement été incendié en 1870, doit-il être reconstruit ? Laurent Bouvet, président de l'association Reconstruisons Saint-Cloud, l'espère malgré des frais estimés à 200 millions d'euros. En revanche, d'autres spécialistes historiques voient bien d'autres priorités. "Nous ce qu'on voudrait, c'est plutôt qu'on s'occupe du patrimoine qui existe, qu'on mette toute l'énergie là-dessus", explique Alexandre Gady, de la Société pour la protection des paysages et de l'esthétique de la France.

620 millions d'euros pour recréer le château impérial de Berlin

À Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) en revanche, l'État a donné son feu vert pour la reconstruction de la basilique des rois de France, qui va être remontée 174 ans après la tempête qui l'avait endommagée. Une initiative qui rappelle celle de l'Allemagne, qui a décidé de faire renaître le château impérial de Berlin en recréant les façades sur le modèle d'avant sa destruction. Coût de l'opération : 620 millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue de la basilique de Saint-Denis, février 2014
Vue de la basilique de Saint-Denis, février 2014 (MANUEL COHEN / AFP)