Danse : l'algorithme dans la peau

Aujourd'hui, la danse et le numérique deviennent des partenaires sur scène. Quand la chorégraphie, les images et la musique s'assemblent, ça donne un spectacle totalement envoûtant. 

FRANCE 2

Le mouvement de l'air est un spectacle hypnotisant, le mariage réussi de la danse contemporaine et du numérique. Trois vidéoprojecteurs installés au-dessus de la scène créent l'illusion en projetant l'image sur le sol et sur deux écrans en tulle. Les danseurs jouent avec ce partenaire virtuel. Installé dans la salle, un marionnettiste tire ses ficelles numériques.

Le réel et le virtuel se côtoient

Il utilise une tablette tactile et une palette graphique pour agir en direct sur les images, improvisant à distance un dialogue avec les danseurs. Ici, il donne vie à ces longs fils blancs. "Moi je vais pouvoir donner à ces fils une direction. Par exemple, ils vont être attirés par la pointe du stylo, donc tous ces fils vont avoir tendance à converger vers la pointe du stylo, mais sur scène. Le danseur va venir me chercher moi, donc moi je peux après m'échapper, revenir vers lui, essayer de lui donner des directions", explique Yann Godat, interprète numérique. Dans cette autre scène, une fumée semble surgir du sol. Elle est totalement virtuelle, une projection sur un mur de tulle. Cette fois-ci, les danseurs ne sont pas devant, mais derrière cet écran transparent. Leurs gestes provoquent des courants d'air plus vrais que nature.

Le JT
Les autres sujets du JT
Danse numérique.
Danse numérique. (FRANCE 2)