Carnaval de Nice : les mesures de sécurité

France 3 fait le point sur les mesures de sécurité qui ont été prises pour encadrer le carnaval de Nice (Alpes-Maritimes) ce samedi 11 février, sept mois après l'attentat du 14-juillet.

FRANCE 3

France 3 fait le point sur les mesures de sécurité qui ont été prises pour encadrer le carnaval de Nice (Alpes-Maritimes). "Sept mois après l'attentat, le risque est bien sûr dans tous les esprits, mais le carnaval a été spécialement réorganisé cette année", explique Romane Idres, envoyée spéciale pour France 3, ce samedi 11 février, à Nice. "Par exemple, l'année dernière 20 000 personnes défilaient. Cette année, il n'y en aura que 15 000."

Une quarantaine de portiques de sécurité

"Pour assurer la sécurité, il y a des policiers nationaux, des policiers municipaux, des gendarmes, trois compagnies de CRS et même des entreprises de sécurité privée qui ont été sollicitées pour l'occasion. Pour entrer dans le périmètre bouclé par les barrières noires que vous voyez derrière moi", poursuit la journaliste. "lI faudra être fouillé et passer par les portiques. Il y en a une quarantaine au total, tout autour de la zone et l'accès aux véhicules est bien sûr entièrement bloqué", conclut Romane Idres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier de dos, le 29 décembre 2016, à Beauvais. (Photo d\'illustration)
Un policier de dos, le 29 décembre 2016, à Beauvais. (Photo d'illustration) (PHILIPPE HUGUEN / AFP)