Vrai ou fake : Emmanuel Macron a-t-il vraiment créé 10 000 postes de policiers et gendarmes ?

Publié Mis à jour
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Emmanuel Macron à le 10 janvier 2022 avoir créé 10 000 postes de policiers et gendarmes durant son quinquennat. Le point sur les chiffres. 

En déplacement à Nice le 10 janvier 2022, Emmanuel Macron a martelé son bilan en matière de sécurité, et a expliqué avoir créé 10 000 postes de policiers et gendarmes, évoquant "des augmentations massives" dans certaines circonscriptions de police ou de gendarmerie. Est-ce bien le cas ? Le projet de loi de finances de 2022 indique qu'entre 2017 et 2021, 9 583 postes de policiers et de gendarmes ont été créés, auxquels s'ajoute 946 recrutements prévus en 2022. Au total, 10 529 postes de policiers et gendarmes devraient donc être créés sur le quinquennat.

Un impact relatif

Si le chiffre donné par Emmanuel est exact, les renforts sont-ils efficaces ? Un rapport de la Cour des comptes daté de 2021 rapporte que les effectifs supplémentaires de policiers n'ont pas vraiment eu l'impact attendu en matière de délinquance. "Les résultats que la police nationale affiche en termes de présence sur le terrain et d'élucidation des faits de délinquance ne connaissent pas d'amélioration significative, voire se détériorent", peut-on lire dans le rapport. Dans le détail, le taux d'élucidation des affaires de cambriolages stagne autour de 10% depuis 5 ans, et a légèrement baissé concernant les homicides, passant de 67% d'affaires résolues en 2015 à 62% en 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.