VIDEO. Sécurité : suivez en direct la visite d'Emmanuel Macron à Montpellier

Ce direct est terminé.

En visite dans un commissariat puis un quartier populaire de Montpellier (Hérault), Emmanuel Macron défend lundi 19 avril sa politique en matière de sécurité, jugée trop timide par la droite à un an de l'élection présidentielle. Cette nouvelle offensive sur le régalien a été lancée par un long entretien au Figaro dans lequel le chef de l'Etat estime que la France doit faire face "à une forte augmentation des violences sur les personnes".

Accompagné du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, le président cherchera à rassurer les policiers avec lesquels il échangera à l'Hôtel de police à partir de 11h15. Accaparé par la gestion de la crise du Covid-19, il s'exprimera pour la première fois sur le sujet depuis le lancement en début d'année du "Beauvau de la sécurité" qu'il avait annoncé à l'automne en pleine polémique sur les violences policières. 

Création d'une "école de guerre"

Après le commissariat, Emmanuel Macron se rendra dans le quartier de la Mosson, dans le nord-est de la ville, pour échanger sur la prévention de la délinquance avec les acteurs de terrain au Centre social de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF).

Dans son entretien au Figaro, le chef de l'Etat a notamment annoncé la création une "école de guerre avec de la formation continue" à Montpellier (Hérault) et donne la priorité à la lutte contre les trafics de stupéfiants, qui "explosent" et "forment la matrice économique de la violence dans notre pays".

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==