Sécurité : les promesses de Gérald Darmanin aux syndicats policiers

Après l’agression de policiers à Herblay (Val-d’Oise), le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a fait des propositions aux syndicats pour améliorer la situation. Les primes de nuit pourraient notamment être doublées.

France 2

Ce sont des syndicats épuisés et en colère qui ont rencontré le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin mardi 13 octobre. Cet entretien avait notamment lieu à la suite des graves agressions vécues par des policiers à Herblay (Val-d’Oise). Parmi les propositions du ministre, celle d’augmenter de 100 euros par mois les salaires pour les policiers exerçant la nuit, rapporte la journaliste Sophie Neumayer en direct depuis la place Beauvau. 

325 millions d’euros pour réformer

Gérald Darmanin a annoncé au total l’investissement de 325 millions d’euros dédiés à la Police nationale. Ils "serviront à l’achat de nouveau matériel, de véhicules, la rénovation de commissariats, des primes aussi pour les officiers de police judiciaire, la création d’une académie de police pour améliorer la formation", rapporte Sophie Neumayer. Les syndicats espèrent une dernière chose : un durcissement des sanctions avec une réponse pénale contre les personnes qui les agressent. Ils pourraient en discuter jeudi 15 octobre lors de leur réunion avec Emmanuel Macron. 

Le JT
Les autres sujets du JT
LUDOVIC MARIN / AFP
LUDOVIC MARIN / AFP (LUDOVIC MARIN / AFP)