Rentrée : sécurité renforcée devant les établissements scolaires

Partout en France, 3 000 réservistes vont patrouiller devant les écoles et universités. Exemple dans le collège d'Orchies (Nord).

France 2

Rentrée décontractée ce 1er septembre pour les élèves du collège d'Orchies. Mais pas pour tout le monde : sur le parking, comme sur le parvis d'entrée, pas moins de six gendarmes veillent. Leur présence est plutôt bien accueillie par les parents. Quant aux enfants, ils ne semblent pas inquiets, plus préoccupés par leur premier jour de cours.

Consignes strictes

Un briefing avec les parents, un autre avec les forces de l'ordre, la sécurité est le maître-mot de cette rentrée 2016. "Avec les évènements qui se multiplient au niveau des attentats terroristes, il nous est demandé d'éviter qu'il se passe un drame aux abords scolaires", exprime un gendarme au micro de France 2. Le principal du collège est venu constater le dispositif mis en place. Avec la correspondante territoriale de prévention, ils vont vérifier à la fois les caméras de surveillance, mais aussi des affiches avec des consignes strictes relatives au plan Vigipirate.

Le JT
Les autres sujets du JT
Rentrée scolaire à Gif-sur-Yvette, dans un contexte particulier lié aux menaces d\'attentats...le gouvernement a pris des mesures, en mobilisant notamment 3000 réservistes pour assurer la sécurité des écoles en plus des effectifs habituels.
Rentrée scolaire à Gif-sur-Yvette, dans un contexte particulier lié aux menaces d'attentats...le gouvernement a pris des mesures, en mobilisant notamment 3000 réservistes pour assurer la sécurité des écoles en plus des effectifs habituels. (Benjamin Illy / Radio France)