Otan : Donald Trump veut changer la donne

Le président américain a fait savoir, lors du sommet de l'Otan à Bruxelles (Belgique), qu'il comptait rééquilibrer les comptes, estimant que son pays donnait trop à l'organisation, en comparaison avec les autres États membres.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

En arrivant au siège de l'Otan, à Bruxelles (Belgique), Donald Trump a une idée en tête : payer moins pour le budget de l'Otan en demandant plus à ses partenaires européens, comme il le rappelle dans un tweet. "Les pays de l'Otan doivent payer plus et les États-Unis moins. Très injuste !", peut-on lire. L'Organisation du traité de l'Atlantique nord est créée le 4 avril 1949 par 12 pays rassemblement Europe et Amérique du Nord. Elle compte désormais 28 membres.

Le budget de Défense américain s'élève à près de 600 milliards de dollars

En cas d'attaque de l'un de ses membres, l'Otan dispose d'une force de 20 000 hommes. Le budget global s'élève à 2,18 milliards d'euros. Donald Trump estime que l'organisation coûte trop cher à son pays et veut rééquilibrer les contributions des États membres, et notamment des européens, pour atteindre 2% de leur PIB. Les Américains sont donc les plus gros contributeurs et financent plus des deux tiers du budget global de l'Otan. Pourtant, cette participation reste modeste face aux 600 milliards de dollars pour leur budget militaire. Loin derrière, la Chine consacre 175 milliards à son armée, et la Russie 61 milliards. Les grandes nations n'ont jamais dépensé autant d'argent pour leur armement.

Donald Trump s\'est entretenu à Bruxelles avec les autres dirigeants membres de l\'Otan. 
Donald Trump s'est entretenu à Bruxelles avec les autres dirigeants membres de l'Otan.  (FRANCEINFO)