Otan : réunion d'urgence en présence de Donald Trump

Donald Trump souhaite que les pays membres de l'Otan augmentent leur participation financière à hauteur de 4% de leur PIB. Une réunion d'urgence, en présence du président américain et d'Emmanuel Macron, s'est tenue jeudi 12 juillet à Bruxelles (Belgique).

Voir la vidéo
FRANCE 2

Sous l'impulsion de Donald Trump, les dirigeants membres de l'Otan (Organisation du traité de l'Atlantique nord) se sont réunis en urgence jeudi 12 juillet à Bruxelles (Belgique). Le président américain réclame une plus grande participation financière des membres de l'organisation militaire. "C'était une réunion fantastique et l'Otan va mieux aujourd'hui qu'il y a deux jours, a salué Donald Trump en conférence de presse", explique notre journaliste Valéry Lerouge, présent sur place. "Et pourtant, le président américain souffle le chaud et le froid depuis son arrivée mercredi à Bruxelles. Il fustige à coup de messages sur les réseaux sociaux le trop faible financement des autres États de l'alliance militaire, et notamment de l'Allemagne", poursuit notre journaliste.

Trump met la pression sur Merkel et Macron

Le président américain voulait que les pays membres de l'organisation dépensent plus d'argent pour l'Otan, à hauteur de 4% de leur PIB. Il a en partie obtenu gain de cause, puisque les pays se sont accordés pour dépenser 2% de leur PIB. Emmanuel Macron a confirmé cette décision en conférence de presse. "Ce sommet a permis de confirmer des avancées, il a permis de réaffirmer une unité dont nous avons besoin. Il faut aussi affirmer un esprit de sérieux. Nous parlons de notre sécurité collective", a déclaré le président de la République.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le symbole de l\'Alliance atlantique devant le siège de l\'Otan, à Bruxelles. Photo d\'illustration.
Le symbole de l'Alliance atlantique devant le siège de l'Otan, à Bruxelles. Photo d'illustration. (WIKTOR DABKOWSKI / MAXPPP)