Cet article date de plus de trois ans.

Nice : une application de signalement d'infraction fait polémique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Nice : une application de signalement d'infraction fait polémique
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les habitants de Nice (Alpes-Maritimes) vont pouvoir signaler des infractions, des agressions ou des incivilités à la police en lui envoyant directement des vidéos. Certains y voient une incitation à la délation organisée. 

Au poste central de la police municipale niçoise, un appel téléphonique signale un dépôt sauvage. À l'écran, le délit apparaît en direct. C'est la démonstration de la nouvelle application expérimentée par la ville de Nice (Alpes-Maritimes). Une caméra est directement connectée à la police municipale.

Un test durant deux mois

Une application israélienne testée dès cette semaine par 2 000 personnes. Il s'agit d'agents municipaux, mais également de citoyens volontaires. Un outil dernier cri qui laisse les anciens un peu perplexes. Pour d'autres, c'est surtout une question d'éthique. Les Niçois semblent divisés à ce sujet. "C'est très bien si la police réagit tout de suite", estime une femme. À l'inverse, un jeune homme estime que "c'est un peu la délation pour le coup". L'application sera testée deux mois avant peut-être d'être ouverte au téléchargement dès le printemps prochain.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.