Lyon : le marché de Noël sous haute surveillance

Après la tuerie survenue à Strasbourg (Bas-Rhin) mardi 11 décembre, le niveau d'alerte a été relevé en "urgence attentat". Les contrôles ont été renforcés aux frontières et sur les marchés de Noël. À Lyon (Rhône), les habitants refusent de céder à la psychose.

FRANCE 2

Dès l'ouverture des premières échoppes, les militaires de l'opération Sentinelle patrouillent dans les allées du marché de Noël de Lyon (Rhône). La présence policière est également remarquée. L'attaque meurtrière de Strasbourg (Bas-Rhin) de mardi 11 décembre trouve un écho ici et la plupart des visiteurs se disent profondément heurtés, mais ne veulent pas céder à la psychose. Jusqu'à 500 000 visiteurs se rendent chaque année au marché de Noël de Lyon. C'est l'un des sites les plus fréquentés de la ville en cette période. Les commerçants se disent vigilants.

Renforts policiers, bornes anti-intrusion, agents de sécurité privés...

La sécurité du marché de Noël a été renforcée à l'aide de bornes contre les véhicules béliers et d'agents de sécurité privés. La préfecture annonce également des fouilles à l'entrée et des renforts policiers. Au-delà du marché de Noël, le préfet a demandé également un renforcement des mesures de sécurité dans tous les lieux fréquentés de la région, comme les centres commerciaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue d\'une rue de Strasbourg prise le 29 novembre 2008 lors de l\'ouverture du traditionnel marché de Noël.
Vue d'une rue de Strasbourg prise le 29 novembre 2008 lors de l'ouverture du traditionnel marché de Noël. (PATRICK HERTZOG / AFP)