Grande-Bretagne : ordre d'éliminer 200 terroristes

France 2 s'intéresse à la bataille de Londres contre les jihadistes britanniques partis en Syrie et en Irak et tentés de revenir. Les services spéciaux ont établis une liste de 200 terroristes à éliminer ou à arrêter.

France 2

Sally Jones, Britannique, convertie à l'Islam et épouse de jihadiste à Raqqa en Syrie est désormais une cible officielle des forces spéciales de Sa Majesté. Cette femme surnommée la "veuve blanche", recruteuse pour le groupe État Islamique, fait partie de la liste de 200 noms remis aux soldats britanniques sur le terrain qui ont ordre de la traquer, de la capturer ou de l'abattre.

Les combattants du groupe EI reculent sur le terrain

Les assassinats ciblés font régulièrement les unes de la presse, comme ici l'an dernier lorsque David Cameron avait approuvé une frappe de drone pour éliminer deux jihadistes britanniques. Aujourd'hui, selon le Sunday Times, le gouvernement de Theresa May va plus loin. Profitant de l'avancée militaire de la coallition, l'ordre a été donné aux forces spéciales qui opèrent en Irak et en Syrie d'éliminer les 200 personnages jugés les plus dangereux sur les 700 islamistes britanniques recensés dans la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur la ligne de front, à quelques kilomètres seulement des combattants de Daech.
Sur la ligne de front, à quelques kilomètres seulement des combattants de Daech. (LAURENT MACCHIETTI / RADIO FRANCE)