Euro 2016 : des mesures pour renforcer la sécurité

Après les incidents de samedi dernier au Stade de France, Bernard Cazeneuve a dévoilé ce 25 mai de nouvelles mesures.

France 3

À moins de trois semaines d'un Euro 2016 tendu, et quelques jours après les incidents de la finale de la Coupe de France entre Paris et Marseille, le ministère de l'Intérieur a décidé de mettre en place de nouvelles mesures sécuritaires. Depuis la place Beauvau, Olivier Martin rapporte qu'il y aura "des effectifs étoffés pendant toute la durée de la compétition, 90 000 membres du personnel de sécurité seront mobilisés, parmi lesquels 42 000 policiers, 30 000 gendarmes et 10 000 militaires".

Plus d'encadrement autour des fan-zones

C'est notamment la question des fan-zones, où vont se rassembler les supporters hors des stades, qui cristallise les inquiétudes. "Un dispositif est prévu avec double filtrage à l'entrée, palpation de sécurité, détection de métaux, interdiction de bagages à l'intérieur", note le journaliste. 3 500 agents de police seront également en charge de la protection des équipes et des délégations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters marseillais allument des fumigènes pour encourager leur équipe, le 21 mai 2016, lors de la finale de la Coupe de France, au Stade de France, à Saint-Denis. 
Des supporters marseillais allument des fumigènes pour encourager leur équipe, le 21 mai 2016, lors de la finale de la Coupe de France, au Stade de France, à Saint-Denis.  (THOMAS SAMSON / AFP)