Coupe du monde : Paris se prépare à la finale

La préfecture de police de Paris va mettre en place un dispositif de sécurité inédit. La journaliste Sophie Neumayer nous en dit plus en direct du Champ-de-Mars, à Paris. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

"Vous vous souvenez de ces images de foule en liesse en 1998, mais aujourd'hui, il faut compter avec le risque de menace terroriste", rappelle la journaliste Sophie Neumayer, en direct du Champ-de-Mars, à Paris. C'est pourquoi la préfecture de police de Paris a prévu un dispositif de sécurité exceptionnel : 4 000 policiers, 300 personnels de secours ainsi que des moyens anti-voitures bélier.

Un périmètre interdit à la circulation

L'objectif est de permettre à 90 000 supporters de regarder le match sur le Champ-de-Mars en toute sécurité, et de permettre à tous ceux qui le souhaitent en cas de victoire de migrer vers les Champs-Élysées. "Tout ce périmètre, Champ-de-Mars, Champs-Élysées, sera interdit à la circulation, du jamais-vu dans la capitale. Et si les Bleus l'emportent, ils défileront dès lundi [16 juillet] sur la plus belle avenue du monde. Là aussi, la sécurité sera maximum", précise la journaliste. La préfecture de police a d'ores et déjà envisagé plusieurs dispositifs de sécurité, mais elle se refuse pour le moment à les dévoiler.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters de l\'équipe de France assistent à la demi-finale de la Coupe du monde entre la France et la Belgique (1-0), devant l\'Hôtel de ville de Paris, le 10 juillet 2018.
Des supporters de l'équipe de France assistent à la demi-finale de la Coupe du monde entre la France et la Belgique (1-0), devant l'Hôtel de ville de Paris, le 10 juillet 2018. (YANN CASTANIER / HANS LUCAS / AFP)