Corée du Nord : de quelle menace nucléaire dispose le pays ?

Quels dangers la Corée du Nord représente-t-elle réellement ? Quelle est sa capacité de nuisance et de destruction ?

FRANCE 2

Kim Jong-un a doté son pays d'un arsenal nucléaire à haut risque. Durant le dernier essai sous-terrain de la Corée du Nord, en septembre 2017, l'explosion dégage une énergie de 250 kilotonnes de TNT, soit 16 fois plus que la bombe ayant ravagé Hiroshima (Japon). Ce jour-là, le leader nord-coréen prétend d'ailleurs disposer de la bombe H, l'arme nucléaire la plus puissante. Les spécialistes sont divisés sur la possible véracité de cette prétention.

La miniaturisation des têtes nucléaires en question

La Corée du Nord possède des missiles intercontinentaux susceptibles de transporter une tête nucléaire. Selon les spécialistes, ces missiles auraient une portée de 10 000 kilomètres. Mais les scientifiques nord-coréens doivent pour cela miniaturiser les 14 à 18 têtes nucléaires pour les placer sur des missiles. Le régime prétend maîtriser cette technique, mais il n'en apporte pas la preuve.

Le JT
Les autres sujets du JT
Sur cette photo publiée le 3 septembre 2017 par l\'agence officielle de la Corée du Nord, Kim Jong-un inspecte un objet présenté comme faisant partie du programme nucléaire du pays.
Sur cette photo publiée le 3 septembre 2017 par l'agence officielle de la Corée du Nord, Kim Jong-un inspecte un objet présenté comme faisant partie du programme nucléaire du pays. (KCNA VIA KNS / AFP)