Campagne de recrutement de la police : l'uniforme attire-t-il les jeunes ?

Publié Mis à jour
Campagne de recrutement de la police : l'uniforme attire-t-il les jeunes ?
FRANCE 2
Article rédigé par
H.Puffeney, E.Pelletier, C.Cuello, F.Daireaux, X.Roman, N.Houver - France 2
France Télévisions

La police lance, mardi 25 mai, une grande campagne de recrutement, avec à la clé plus de 3 500 postes de gardiens de la paix sont à pourvoir. Le métier est toutefois au cœur de plusieurs crises. L'uniforme attire-t-il toujours les jeunes ? 

Dans la police, 7 500 postes sont à pourvoir, dont 3 500 gardiens de la paix dans les brigades, les forces spéciales ou les CRS. Une campagne de recrutement massive a été lancée à la télévision et sur internet. Hugo, ambassadeur de la campagne, est chargé de répondre à toutes les questions que les jeunes se posent, comme "Est-ce que ce n'est pas trop dur ?", "Est-ce qu'on est en sécurité quand on rentre chez soi ?". 

Un métier en crise

Le métier ne semble pas attirer les jeunes rencontrés par France Télévisions. "C'est un boulot fatiguant, pas forcément stimulant intellectuellement, c'est dur", lance un jeune homme. "Pour moi, ce n'est pas un mauvais métier, mais c'est très très mal vu", selon un autre. Après le concours, les jeunes recrues entrent en école de police pour une formation de huit mois, suivie d'un stage en commissariat. Ils gagnent un peu plus de 2 000 euros nets en début de carrière, et près de 4 000 euros à la fin.

La police est cependant au cœur de plusieurs crises, sur les conditions de travail ou autour d'accusations de racisme ou de violences. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Armée et sécurité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.