Armement : les budgets militaires en hausse

À chaque fois que la famine fait son apparition, elle est la conséquence de conflits au coeur de ces régions. Des conflits multiples qui poussent les grandes puissances à engager un processus de réarmement.

Voir la vidéo
France 2

La baisse du budget militaire des grandes nations n'est pas du tout au programme. "Toujours plus d'argent pour les armées, c'est la tendance depuis quelques années et surtout l'an dernier. Cette nuit même [du vendredi 3 au samedi 4 mars], les dirigeants chinois ont annoncé la hausse de 7% des dépenses militaires qui se chiffraient déjà à 132 milliards d'euros l'an dernier. On reste pourtant très loin des États-Unis qui sont premiers au monde avec plus de 575 milliards d'euros dépensés", explique Alban Mikoczy sur le plateau de France 2.

La France en sixième position

En troisième position, on retrouve la Russie avec une politique plutôt agressive et plus de 60 milliards d'euros dépensés pour le budget militaire l'an dernier. "L'Arabie Saoudite a elle consacré 55 milliards d'euros à son armement l'an dernier. C’est 50 milliards d'euros pour le Royaume-Uni. La France n'est pas très loin en sixième position. Au total, si on ajoute toutes les dépenses de tous les pays du monde, on arrive à la somme extravagante de 2000 milliards d'euros. Selon l'ONU, ce serait de quoi résoudre le problème de la famine pendant 500 ans", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats français combattent le groupe Etat islamique près de Mossoul, en Irak, le 31 octobre 2016.
Des soldats français combattent le groupe Etat islamique près de Mossoul, en Irak, le 31 octobre 2016. (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)