11-Novembre : Emmanuel Macron a rendu hommage aux 549 soldats morts à l'étranger

Lors des traditionnelles cérémonies du 11-Novembre, Emmanuel Macron a inauguré un monument en mémoire aux 549 soldats tombés en opérations extérieures depuis 1963.

FRANCE 3

Lundi 11 novembre, la France rendait hommage aux 549 de ses militaires tués depuis 1963 en opérations extérieures au Tchad, au Liban ou encore récemment au Mali. "Les fils et les filles de France qui, depuis un demi-siècle, accomplissent leur devoir jusqu'au sacrifice suprême, constituent une cohorte héroïque qui s'inscrit dans une longue histoire et plonge ses racines aux sources de la République", a déclaré Emmanuel Macron. Au premier rang pendant la cérémonie, les proches des cinq soldats tués cette année. Face aux familles, des lycéens ont lu des témoignages de proches touchés par la disparition d'un frère, d'un fils ou d'un mari.

Les temps forts des cérémonies du 11-Novembre

Lundi matin, les commémorations de l'armistice ont débuté par un moment de recueillement au pied de la statue de Georges Clemenceau, le vainqueur de la Grande Guerre. Puis, comme à l'accoutumée, le président de la République a ravivé la flamme du Soldat inconnu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron inaugure un monument à la mémoire des soldats morts pour la France en opération extérieure, le 11 novembre 2019, dans le parc André-Citroën, à Paris.
Emmanuel Macron inaugure un monument à la mémoire des soldats morts pour la France en opération extérieure, le 11 novembre 2019, dans le parc André-Citroën, à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)