Vin : la production baisse en France

Publié
Vin : la production baisse en France
Article rédigé par
A.Peyrout, F.Mazoyer, T.Breton, J.Cordier - France 2
France Télévisions

La production de vin est au plus bas en France depuis 1957. Les récoltes n'ont pas été bonnes à cause de la mauvaise météo. Y aura-t-il suffisamment de stock ?

Après une année 2020 difficile avec le Covid-19, la météo a gâché les récoltes de 2021 des vignerons. Elie Corporandy, viticulteur à Tauriac, en Gironde, a fait les frais du gel du printemps dernier. Ses pieds de vigne ont été grillés en avril. "Sur les sept bourgeons, un seul est sorti. Je me retrouve avec une à trois grappes par pied contre une douzaine en temps normal", explique-t-il. Elie Corporandy va produire 15 000 bouteilles contre 100 000 habituellement, pour des pertes estimées entre 60 000 à 80 000 euros.

5,2 milliards d'euros de vin vendus

C'est une année noire pour le vignoble bordelais. Tout le secteur viticole français est touché. Avec une production en baisse de 27% en 2021, la France descend à la troisième place du classement des producteurs mondiaux, derrière l'Italie et l'Espagne. Pour autant, les négociants ne craignent pas une pénurie. En France, les ventes de vin se sont élevées à 5,2 milliards d'euros au premier semestre de l'année, faisant de l'Hexagone le premier pays en termes de valorisation de sa production.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.