Vague de froid : les viticulteurs aux aguets pour éviter le gel

Publié
Vague de froid : les viticulteurs aux aguets pour éviter le gel
Article rédigé par
M-P.Degorce, France 3 Bourgogne, France 3 Pays-de-Loire, P.Bouchetou - France 3
France Télévisions

Lundi 4 avril, le gouvernement promet d'aider les agriculteurs touchés par le gel avec le dispositif des calamités agricoles. Depuis trois nuits, les viticulteurs ne dorment plus pour protéger leurs raisins.

La nuit du lundi 4 avril a semblé interminable dans les vignobles de Côte-d'Or. Une nuit entre le feu et la glace : cette année encore, il a fallu embraser la montagne de Corton (Côte-d'Or) pour éviter que les vignobles ne gèlent. À 5h du matin, les vignerons ont redoublé d'efforts pour obtenir quelques degrés de plus. Ici, c'est un trésor qu'il faut protéger : le grand cru de la Côte de Beaune. Après une année 2021, les viticulteurs ne sont pas sûrs de gagner la bataille du gel.

Des viticulteurs aux aguets

Malgré les températures très basses, la parcelle semblait épargnée dans la matinée du 4 avril. Il faudra cependant attendre quelques jours pour en être sûr. Au Pallet (Loire-Atlantique), d'autres viticulteurs ont arpenté leur exploitation pour faire un état des lieux, dans la matinée du 4 avril. Si la parcelle semblait elle aussi sauvée, les viticulteurs restent néanmoins aux aguets.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.