Vague de froid : en Bourgogne, les viticulteurs sont préparés mais très inquiets

Publié
Vague de froid : en Bourgogne, les viticulteurs sont préparés mais très inquiets
France 2
Article rédigé par
O.Martin - France 2
France Télévisions

La vague de froid va se poursuivre durant la nuit du dimanche 3 au lundi 4 avril, avec de nouvelles températures négatives. Comment les viticulteurs protègent-ils leurs récoltes ? 

Pour les viticulteurs de Bourgogne, la nuit du dimanche 3 au lundi 4 avril sera celle "de tous les dangers", indique le journaliste Olivier Martin, en direct depuis Fuissé (Saône-et-Loire). "Un froid glacial, jusqu'à -5 degrés, [est] annoncé cette nuit", poursuit-il. Les viticulteurs ont déployé des mesures de protection pour lutter contre le gel, comme "des bottes de paille prêtes à brûler" ou "des bougies pour réchauffer les parcelles". 

Travail en amont 

Un travail a également été effectué en amont. "Certains ont choisi de retarder au maximum la taille de leurs vignes, pour freiner la croissance et l'apparition des bourgeons, et ainsi limiter les dommages du gel sur le végétal", indique Olivier Martin. Difficile toutefois de savoir si les mesures seront suffisantes. "L'inquiétude est grande ce soir, parce que les producteurs sur le vignoble de Bourgogne craignent de revivre le scénario qu'ils ont vécu l'année dernière à peu près à la même époque, ou le gel avait détruit [environ] la moitié des récoltes", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.