Vague de froid : dans l'Eure, un arboriculteur crée un effet de serre pour protéger son verger

Publié
Vague de froid : dans l'Eure, un arboriculteur crée un effet de serre pour protéger son verger
Article rédigé par
A.Deshayes, S.L'Hôte, P.Cadinot - France 3
France Télévisions

La vague de froid qui a touché plusieurs régions va encore s'intensifier dans la nuit du lundi 4 avril. Pour sauver leurs récoltes, les arboriculteurs anticipent. Certains d'entre eux ont passé la nuit du dimanche 3 avril à protéger leurs vergers.

À Bourgtheroulde (Eure), le producteur de fruits Rik Van Houtte marche avec un seau rempli d'essence dans une main, et un chalumeau dans l'autre. Il est 5h du matin, dans la nuit du dimanche 3 avril. Depuis 1h30 du matin, l'arboriculteur allume des ballots de paille autour de son verger, où se trouvent 3 hectares de pommiers. C'est la fumée produite par la paille, et non le feu, qui intéresse l'arboriculteur. En effet, contrairement au brûlage de bougies, qui permet de réchauffer directement les arbres, l'idée ici est de créer un nuage au-dessus du verger.

Un effet de serre recherché

Ce que recherche l'arboriculteur, c'est un effet de serre. Sous le dôme de fumée, il fait -3 degrés, alors qu'il fait -5 degrés à l'extérieur du verger. C'est la quatrième fois en six ans que Rik Van Houtte utilise cette technique ancestrale. Sauver les récoltes, c'est sauver son entreprise et ses salariés, mais c'est aussi protéger les fleurs et les abeilles.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.