Vague de chaleur : les agriculteurs sont inquiets pour leurs animaux

Publié
Vague de chaleur : les agriculteurs sont inquiets pour leurs animaux
France 2
Article rédigé par
J.Poissonnier, J.Delage, R.Luquès - France 2
France Télévisions

Avec la vague de chaleur, les agriculteurs changent leur façon de travailler. Ces températures élevées succèdent à une sécheresse qui a déjà mis à mal les réserves de foin pour les animaux.  

Dans la Vienne, mardi 14 juin, un agriculteur déplace ses vaches en raison des températures élevées. "Je les mets à l'ombre pour qu'elles puissent, justement, s'abriter des grosses chaleurs", explique Jérôme Berthomier, éleveur bovin caprin. Jusqu'à 40 degrés pourraient être atteints, ce qui augmente le risque d'avortement pour les animaux. L'éleveur est également inquiet pour ses réserves de foin. Les températures élevées favorisent les départs de feu. "On est très vigilant, on a des sondes (…) on brasse le foin pour voir s'il n'y a pas d'échauffement", détaille-t-il.  

Travailler comme en plein été

Dans une autre exploitation, un éleveur travaille plus tôt et évite d'utiliser certaines machines pouvant provoquer des incendies. "On est en train de travailler comme sur une période du 14 juillet au 15 août", constate Michel Caillé, éleveur bovin. Cette vague de chaleur survient après plusieurs mois de sécheresse. Ici, les animaux sont nourris avec les stocks de foin de l'hiver.  

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.