Un premier robot 100% autonome remplace l'homme dans les vignes de Provence

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Un robot électrique dans les vignes
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

Ce robot électrique remplace la main de l’homme. Cet engin a séduit un viticulteur des Bouches-du-Rhône en manque de main-d’œuvre. #IlsOntLaSolution

Yannick Robiglio est le premier viticulteur de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur à utiliser un robot électrique capable de travailler seul. Sans pilote, programmé par l'intermédiaire d'un smartphone, l’engin circule entre les rangs des vignes. "Il fait le travail d’un ouvrier, c’est clair. Mais actuellement, on est en pénurie de tractoristes. Il n'y en a point", explique ce professionnel qui possède un vignoble à Trets, dans les Bouches-du-Rhône.

Un gain de temps qui a un prix 

Venu présenter cet engin dans le département voisin du Var, Yannick Robiglio a suscité l’intérêt des viticulteurs. Une vingtaine d’entre eux ont assisté à une démonstration du robot électrique. Les échanges ont surtout tourné autour de la question du rendement. "J’ai gagné énormément de temps avec cette machine", explique Yannick Robiglio à un viticulteur qui possède des parcelles bio.

Il estime avoir multiplié par deux la surface de vignes travaillée chaque jour. Une efficacité qui a un prix : 160 000 euros pour un robot tout équipé. "Pour l’instant, je trouve que le prix est encore un petit peu élevé. C’est un calcul à faire mais ce qui est intéressant, c’est que ces robots sont complètement autonomes avec une bonne qualité de travail. Cela ouvre des perspectives absolument fabuleuses", témoigne Jean-Pierre Daziano, propriétaire du domaine de La Fouquette, aux Mayons dans le Var.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.