Cet article date de plus de quatre ans.

Un nouveau virus s'attaque aux tomates : la filière redoute des "préjudices graves"

Appelé "TOBRFV" pour "tomato brown rugose fruit virus", cet étrange virus venu du Moyen-Orient, est apparu dans plusieurs pays européens aux portes de la France.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des grappes de tomates sur un marché à Bayonne. (XEXILI FOIX / FRANCE-BLEU PAYS BASQUE)

Bruno Vila, secrétaire général de Légumes de France, s'est inquiété mardi 4 février sur franceinfo pour la filière qui pourrait subir des "préjudices graves" alors que l'Anses alerte sur l'existence d'un virus qui s'attaque aux tomates. Appelé "TOBRFV" pour "tomato brown rugose fruit virus", cet étrange virus venu du Moyen-Orient, est apparu dans plusieurs pays européens aux portes de la France.

C'est vraiment un réel souci économique pour la filière si nous sommes gravement impactés parce qu'on peut perdre l'intégralité des productions. Ce sont des préjudices graves sur une exploitation si jamais cela arrivait en France.

Bruno Vila

à franceinfo

Le virus se transmet extrêmement facilement, par simple contact physique entre deux plantes. Bruno Vila se demande s'il ne faudrait pas "interdire le transfert du matériel végétal à certains pays pour se prémunir de risques plus importants de contamination." "ll faut quand même préciser, dans le contexte actuel, que ce virus est totalement inoffensif pour l'homme, il ne faut pas de parano sur les tomates. Il ne concerne évidemment que les plantes, mais c'est extrêmement préoccupant", a-t-il précisé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.