Tarn : une vingtaine de personnes intoxiquées par des feux contre le gel

"Huit personnes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers et 13 personnes se sont présentées aux urgences pour des problèmes d'intoxication", a annoncé la préfecture, mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un viticulteur allume des feux de brasero pour protéger ses vignes du gel, le 7 avril 2021 en Bourgogne.  (JEFF PACHOUD / AFP)

Une vingtaine de personnes ont été intoxiquées, mardi 13 avril, après la mise en œuvre de feux de brasero par des arboriculteurs de deux communes du Tarn craignant pour leurs vergers déjà touchés par les gelées de la semaine dernière, a indiqué la préfecture.

"D'importants dégagements de fumées ont été causés par l'incendie de 150 tonnes de paille alimenté par du gasoil (...), avec des fumées qui se sont étendues sur 5 km" autour d'Ambres et de Lavaur, a souligné la préfecture dans un communiqué. "Huit personnes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers et 13 personnes se sont présentées aux urgences pour des problèmes d'intoxication", a-t-elle ajouté, précisant que les fumées avaient également provoqué une forte gêne de la circulation.

Une trentaine de pompiers mobilisés

Huit véhicules et 32 sapeurs-pompiers ont été engagés pour éteindre l'incendie, ainsi que quatre ambulances pour secourir les personnes intoxiquées par les dégagements de fumées, selon la même source.

"Le règlement sanitaire départemental prévoit que les foyers de plein air utilisés en vue d'assurer la protection des cultures et vignobles contre les gelées ne peuvent être alimentés par des combustibles de nature à provoquer des fumées opaques ou des produits de combustion toxiques", a rappelé la préfecture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.