Somme : à la découverte d'un passionné de jardin

Cultiver son jardin peut devenir une vraie passion à plein temps. Un ouvrier à la retraite à Boves, dans la Somme, est devenu une grande figure des jardins familiaux de la ville.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cela fait presque vingt ans qu'André Deporter se rend, dès 7h le matin, dans sa parcelle des jardins familiaux de la ville de Boves, dans la Somme. Il passe des journées complètes à sarcler, arracher, récolter... Un grand bonheur pour cet ouvrier à la retraite depuis cinq ans. "J'ai commencé de bon heure avec mon grand-père. (...) Cela fait une bonne cinquantaine d'années que je fais du jardin", confesse ce Nordiste.

Une parcelle de 1 200 mètres carrés

Des 163 parcelles occupées, celle d'André est la plus grande : 1200 mètres carrés. Un petit paradis qui nécessite des soins constants et un arrosage quotidien. Tout est bio : André remplace les pesticides par des décoctions d'orties et de rhubarbes. Et pour éloigner les nuisibles, rien de tel que les œillets d'Inde. André Deporter cultive également deux autres passions : la chasse et la pétanque.

Le JT
Les autres sujets du JT
Somme : à la découverte d\'un passionné de jardin
Somme : à la découverte d'un passionné de jardin (France 3)