Sécheresse : qu'en est-il des restrictions d'eau ?

Les fortes chaleurs et la sécheresse qui touchent l'ensemble du pays ont conduit 39 départements à prendre des mesures de restriction d'eau.

Des dizaines de poissons morts stagnent à la surface du Doubs. La faune aquatique est asphyxiée, ici comme ailleurs en France, par la sécheresse : trop peu de pluie, rivière au plus bas alors que les réserves d'eau risquent de s'épuiser. Plusieurs préfectures ont donc pris des arrêtés de restriction d'eau : 39 départements sont concernés, essentiellement dans le centre et l'ouest de la France. Dans 12 départements, le niveau maximal, de crise, est atteint. Dans ces zones, les prélèvements sont interdits, seuls les usages prioritaires sont encore autorisés pour la santé, la sécurité civile, l'eau potable et la salubrité.

La fin de l'été sera cruciale

L'essentiel est d'éviter de puiser dans les nappes phréatiques. L'impact économique est pour l'instant limité, mais les agriculteurs et industries dépendantes en eau risquent d'être fragilisés. En 2003, la sécheresse avait coûté 8,7 milliards d'euros. Les prochaines semaines seront décisives, les professionnels espèrent que la pluie pourra préserver leur production.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lac totalement asséché près de Caraman en Haute-Garonne, ici en 2003.
Lac totalement asséché près de Caraman en Haute-Garonne, ici en 2003. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)