Sécheresse : les oléiculteurs de Provence s'attendent à une baisse drastique de la production

Publié
Sécheresse : les oléiculteurs de Provence s'attendent à une baisse drastique de la production
France 3
Article rédigé par
V.Bouvier, F.Madigou, B.Carapic - France 3
France Télévisions

Le manque d'eau met déjà en péril la prochaine récolte d'huile d'olive. Les oléiculteurs provençaux n'ont pas vu la pluie depuis plusieurs mois, et ils s'attendent à une baisse drastique de leur production, alors que la Provence fournit habituellement les deux tiers de l'huile d'olive fabriquée en France.

Comme beaucoup d'oléiculteurs, Paolo Chabot, président du syndicat huile d'olive de Haute-Provence Moulin Bonaventure, s'attend à une récolte catastrophique, avec une baisse qui pourrait aller jusqu'à 40 %. Une situation due à une sécheresse inédite. "On a déjà beaucoup de feuilles qui sont tombées, et puis en plus on a des olives qui ont complètement séché pour devenir noires", explique Paolo Chabot. Pourtant, l'olivier est un arbre connu pour sa résistance. Il sait produire sans eau, mais en quantité infime pour se protéger.

Le prix de l'huile d'olive devrait connaître une hausse

Sur une autre parcelle, de jeunes oliviers en âge de faire des fruits ne feront pas d'olives. "Leur système racinaire était trop faible, et leur système foliaire n'était pas assez développé pour qu'ils puissent résister à la chaleur", explique Paolo Chabot. Avec seulement 94 mm d'eau cette année, contre 600 pour une bonne année, la terre se dessèche. Cette faible récolte aura un impact financier pour les oléiculteurs de Provence. Les coûts de production devraient augmenter de 30 %, le prix de l'huile d'olive devrait donc aussi connaître une hausse, mais difficile de tout faire supporter aux consommateurs. 2023 pourrait être une année compliquée pour les oléiculteurs. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.