Sécheresse : la récolte d'olives impactée

Les oliviers n'ont pas été très abondants durant l'été, la faute à une sécheresse persistante.

FRANCE 3

Lorsque les cigales chantent, les oliviers plusieurs fois centenaires pour certains devraient être noirs d'olives, mais pas cette année. À cause de la sécheresse, certains arbres qui ont donné 100 kg d'olives il y a un an resteront quasiment infructueux. "Là vous avez des olives qui sèchent", illustre un producteur qui espère atteindre péniblement la tonne d'olives cueillies en 2019. Cela ferait sept fois moins en une année.

Une température élevée sous terre

Pour ce producteur de tapenade, il faut puiser dans des stocks maigres afin de concocter sa spécialité. Pour mesurer l'ampleur des dégâts, le Centre technique de l'olivier a installé des capteurs et des sondes chez un producteur. La température sous terre a été mesurée à 26 degrés durant plus d'un mois, contre une seule journée l'année passée. L'oléiculteur de son côté continuera de ne pas irriguer sa parcelle. La nature continuera de décider du sort des récoltes.

Le JT
Les autres sujets du JT
(SYLVAIN THOMAS / AFP)