Sécheresse : la "dérogation pour cas de force majeure" élargie à 27 nouveaux départements

Certains agriculteurs touchés par la sécheresse ont pu bénéficier d'aides pendant l'épisode de canicule de la fin du mois de juillet. 

La sécheresse a touché les terres du Calvados, dans la région de Normandie, en France en juillet 2019.
La sécheresse a touché les terres du Calvados, dans la région de Normandie, en France en juillet 2019. (GILLES TARGAT / GILLES TARGAT)

La "dérogation pour cas de force majeure" a été élargie à 27 nouveaux départements, a annoncé, lundi 29 juillet, Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture, face à l'épisode de sécheresse qui touche la France. Cette disposition permet aux éleveurs qui manquent de fourage, de valoriser leurs jachères. Autrement dit, ils peuvent faucher ou faire patûrer leurs terre en jachère. Soixante départements bénéficient désormais de cette aide qui concerne la Côte d'Or, la Gironde, la Marne ou encore la Somme. 

De la souplesse pour les agriculteurs 

Par ailleurs, les exploitants qui le souhaitent peuvent "décaler au 20 août la date de présence obligatoire des cultures dérobées". Cela oblige les agriculteurs à avoir 5% de surface d'intérêt écologique sur leur exploitation. La date de début de ces cultures est initialement définie par départements. Elle est fixée du 6 août au 30 septembre pour les départements des Yvelines (78), de l'Essonne (91), du Val d'Oise (95), du Val de Marne (94) et de la Seine-Saint-Denis (93).

Le ministre de l'Agriculture a aussi appelé les agriculteurs à faire preuve de "solidarité entre eux", en encourageant les échanges entre les "départements disposant de fourage et ceux en pénurie". Cent-soixante arrêtés de restriction d'eau étaient toujours en vigueur lundi. Ils concernent 78 départements, selon la base de données Propluvia du ministère de la Transition écologique.

Le dispositif des "calamités agricoles" sera "activité dès le bilan de la sécheresse 2019 connu", a déclaré Didier Guillaume, rappelant que "cela a été fait pour la sécheresse 2018".