Salon de l’agriculture : une aubaine pour la Banque alimentaire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Salon de l’agriculture : une aubaine pour la Banque alimentaire
FRANCE 2
Article rédigé par
O. Poncelet, N. Salem, M. Marini - France 2
France Télévisions

C’est un passage obligé pour les politiques en campagne : le Salon de l’agriculture. Il ferme ses portes dimanche 6 mars. Chaque année, les exposants font preuve d’une grande générosité en faveur de la Banque alimentaire. En 2020, sept tonnes de denrées ont été récupérées et distribuées.

En binôme et en chasuble orange, les bénévoles de la Banque alimentaire ne sont pas là pour admirer les vaches. Leur objectif pendant le Salon : récolter un maximum de denrées. Ils démarchent en priorité les industriels de l’agroalimentaire. Un exposant s’engage à fournir autour d’une tonne de produits laitiers. "C’est essentiel pour nous d’être au Salon de l’agriculture, car on a vu ces deux dernières années une augmentation de la demande", indique Laurence Champier, directrice fédérale des Banques alimentaires.

La Banque alimentaire vise cette année 10 tonnes de denrées collectées

Pour éviter que les produits périssables finissent à la poubelle, des dizaines de bénévoles aident à récupérer tout ce qui peut l’être, comme la Tour Eiffel végétale, du stand de l’interprofession des fruits et légumes. Le soir, dans les travées du Salon vidées de ses visiteurs, des dizaines de kilos de fruits et légumes vont rejoindre la récolte du jour : de la charcuterie et des fromages, qui ont été présentés le jour même aux concours agricoles. La Banque alimentaire espère atteindre cette année les 10 tonnes de denrées collectées, pour faire face à la demande.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.