Salon de l'agriculture : Macron s'est voulu rassurant

Comme le veut la tradition, Emmanuel Macron a inauguré la 27e édition du Salon de l'agriculture, samedi 22 février. L'occasion pour le chef de l'État d'échanger avec le monde paysan.

FRANCE 2

Au programme du président de la République, des dégustations, beaucoup de dégustations : vins, bières, viande ou encore de pain. Mais lors de l'inauguration du 57e Salon de l'agriculture; samedi 22 février, Emmanuel Macron a surtout passé son temps à échanger avec les milliers de Français qui se sont tenus sur son chemin. "Il ne faut pas oublier nos retraites, Monsieur le président", lâche ainsi un visiteur, entre deux selfies.

Retraites et "gilets jaunes"

Dès son arrivée au Parc des expositions de la porte de Versailles, vers 8 heures, Emmanuel Macron est tombé sur un comité d'accueil d'agriculteurs membres de la FNSEA. Au centre des discussions, les retraites du monde paysan. "Aujourd'hui, je toucherais 850€... Ce n'est pas assez vu ce qu'on cotise", explique un éleveur de vaches. Plus tard, le chef de l'État a aussi échangé avec quelques "gilets jaunes", qui sont parvenus à se glisser dans la foule, malgré l'important dispositif policier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors de l\'inauguration du 57e  salon de l\'agriculture, samedi 22 février 2020.
Emmanuel Macron lors de l'inauguration du 57e  salon de l'agriculture, samedi 22 février 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)