Cet article date de plus de quatre ans.

Salon de l'Agriculture : l'Aubrac, histoire d'une race bovine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Salon de l'Agriculture : l'Aubrac, histoire d'une race bovine
france 2
Article rédigé par
France Télévisions

Thibaut Dijols est le propriétaire de Haute, cette vache de race Aubrac qui est l'égérie du Salon de l'Agriculture cette année.

L'égérie du Salon de l'Agriculture 2018 s'appelle Haute, c'est une vache de race Aubrac. "C'est beaucoup d'émotion, beaucoup de bonheur de pouvoir représenter toute une race et tout un territoire. Il faut savoir que dans les années 1960-1970, elle avait failli disparaître. Aujourd'hui, être là, en haut de l'affiche, sous les projecteurs, c'est quelque chose de magique et d'unique", explique Thibaut Dijols, le propriétaire de Haute.

"Une grande fierté et une belle histoire"

La race Aubrac a failli disparaître. "Il a fallu des personnes qui y croient. Plus personne n'avait d'espoir même à la chambre d'agriculture. Le maire de Laguiole (Aveyron), quand il est arrivé dans les années 1960-1970, il était docteur de profession et il voulait avoir des renseignements. Il s'était tourné vers la chambre d'agriculture qui lui avait dit : 'Ne perdez pas votre temps monsieur, la race est vouée à disparaître'. Aujourd'hui je suis très fier. Le docteur, en plus de cela, est un voisin. C'est une grande fierté et une belle histoire", raconte l'éleveur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.