Routes du vin : en Chine, des cépages aux origines françaises

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Routes du vin : en Chine, des cépages aux origines françaises
France 2
Article rédigé par
A. Miguet, G. Caron, C. Wang, Y. Zhu - France 2
France Télévisions

Cette semaine, le feuilleton du 13 Heures de France 2 vous emmène à la découverte des routes du vin à travers le monde. Après l'Afrique du Sud, la Toscane, l'Inde puis l'Angleterre, direction la Chine. L'Empire du Milieu est le deuxième producteur de vin au monde. Et certains cépages ont des origines françaises. 

Sur la route des vins, au nord de la Chine, le désert a laissé place, en vingt ans, à des rangées de vignes à perte de vue. Dans le domaine de Xige, 20 tonnes de Chardonnay sont vendangées dans la journée. Avec des températures élevées et très peu d'averses de pluie cette année, "les raisins sont petits, donc ils auront plus de goût", explique Zhang Jifeng, directeur technique. L'ambition est de faire un vin de qualité dans une région en plein développement viticole. 

Développer l'œnotourisme 

"On a une vingtaine de cépages sur la totalité de notre vignoble", détaille Christelle Chène, bourguignonne d'origine et amoureuse du vin et de la Chine. Dans ce domaine, la plupart des cépages sont d'origine française. Plus de 4 millions de bouteilles devraient être produites cette année. "On utilise des barriques faites en France pour avoir du vin de meilleure qualité", ajoute un œnologue chinois. Aujourd'hui dans la région, plus de 39 000 hectares de vignes ont été plantés avec plus de 200 domaines. L'objectif est aussi d'attirer des touristes sur ces nouvelles routes du vin. La Chine est la deuxième productrice mondiale de vin. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.