Provence : la lavande victime de son succès

Les champs de lavande provençaux sont devenus une attraction au grand dam des producteurs qui déplorent les incivilités des touristes.

FRANCE 2

Une photo souvenir très romantique dans le décor bleuté d'un champ de lavande. Depuis la mi-juin et le début de la floraison, la scène se répète des centaines de fois par jour sur le plateau de Valensole (Alpes-de-Haute-Provence). Des touristes venus du monde entier, parfois peu scrupuleux. Ils repartent avec un bouquet ou encore piétinent la lavande, à trop vouloir s'en approcher. "C'est un problème. Je vois des gens sauter d'une rangée à l'autre dans les champs. Ca me fait mal au coeur. C'est si beau de voir la lavande de loin, ils n'ont rien à faire à l'intérieur des champs", témoigne une touriste au micro de France 2.

Des champs célèbres en Chine

Ces champs sont pourtant des propriétés privées. La famille de Rémi Angelvin cultive 120 hectares depuis quatre générations. S'il n'a rien contre les touristes, il vient d'installer une petite clôture, symbolique, pour limiter les mauvais comportements. Constat partagé par tous les producteurs de lavande du plateau de Valensole qui ne veulent pas non plus se barricader et interdire totalement l'accès à leur parcelle. En Chine, une série télévisée suivie par plus de 200 millions de personnes a rendu ces champs très populaires. À Valensole, l'afflux de visiteurs qui en découle fait marcher les affaires, mais la médaille a de toute évidence un revers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un producteur de lavande de la Drôme fait partie des plaignants, qui réclament auprès de la justice européenne de plus fortes réductions de CO2.
Un producteur de lavande de la Drôme fait partie des plaignants, qui réclament auprès de la justice européenne de plus fortes réductions de CO2. (BORIS HORVAT / AFP)