Pourquoi les prix des fruits et légumes s'envolent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pourquoi les prix des fruits et légumes s'envolent
FRANCE 2
Article rédigé par
B. Frediani, J.-P. Duntze, A.-M. Grocolas - France 2
France Télévisions

Les prix des fruits et légumes ont flambé sur les étals. C'est la conséquence directe du gel survenu au printemps dernier, mais pas seulement...

Avec la hausse des températures, il y a comme une impression de coup de chaud sur les étiquettes des fruits dans les étals. Des cerises à 13,90 euros, des pêches qui rougissent à près de 7 euros... Le gel a eu raison des producteurs. Certains tarifs ont augmenté de 20% sur les fruits de saison. Mais la crise a parfois bon dos : les abus ne sont pas rares pour autant.

Faire avec les légumes de saison

Pourtant, chez un producteur où s'est rendue l'équipe de France 2, certains légumes poussent à foison, comme le concombre. Et ce, en dépit des caprices de la météo. Sur les concombres, "on a du volume. Et en prix, je suis déjà en dessous des années précédentes", confie Florent Sassé, maraîcher bio à Toulouse (Haute-Garonne). Des prix moins élevés sont également observés du côté des courgettes. Pour certains fruits et légumes encore un peu coûteux, le consommateur doit apprendre à patienter, car ce n'est pas encore la saison. C'est notamment le cas des tomates. Inutile donc d'acheter des légumes hors de prix, synonymes de hors-saison. Le mieux est encore de comparer les étiquettes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.