Pesticides : deux châteaux du Bordelais devant le tribunal correctionnel

Le procès de deux domaines viticoles de Gironde s'ouvre mercredi 20 mars devant le tribunal correctionnel. Plusieurs élèves fréquentant une école voisine ont été intoxiqués aux pesticides.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les élèves de l'école de Villeneuve-de-Blaye (Gironde) ont-ils été intoxiqués le 5 mai 2014 par des pesticides épandus sur les vignes voisines ? Le tribunal correctionnel de Libourne (Gironde) va tenter de répondre à cette question à partir de mercredi 20 mars. Les viticulteurs rejettent toute responsabilité. Pour eux, en l'absence de station météo sur place, impossible d'affirmer que le vent était trop fort ce jour-là pour épandre. Ils estiment que le dossier est vide, mettant même en doute l'intoxication des enfants et de leur enseignante par les pesticides.

Des picotements aux yeux

Le jour des faits, une dizaine d'élèves s'étaient plaints de picotements aux yeux et de maux de gorge juste après un épandage de fongicide sur deux domaines viticoles voisins. L’enseignante avait dû être hospitalisée. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le tribunal correctionnel de Libourne (Gironde).
Le tribunal correctionnel de Libourne (Gironde). (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)