Pays basque : la renaissance de la vallée des Aldudes

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Pays basque : la renaissance de la vallée des Aldudes
FRANCE 3
Article rédigé par
H. Hug, B. Vignais, D. Fuet, S. Lacombe - France 3
France Télévisions

La vallée des Aldudes, dans le Pays basque, est l’une des plus isolées de France. Cette région est toutefois prospère, avec des perspectives d’emploi pour les jeunes, notamment.

La Vallée des Aldudes est loin des villes, du bruit et de l’agitation, isolée, presque hors du temps. Cette enclave française, entourée d’Espagne, est le lieu de vie de brebis, vaches et chevaux. Le roi de la vallée reste le cochon basque. Il y a trente ans, il avait complètement disparu du paysage. Seuls 25 spécimens étaient conservés en France, jusqu’à ce jour de 1989 où un éleveur, l’a ramené au Pays basque.

Un cochon vendu jusqu’au Japon

"Mon mari est parti au salon de l’agriculture à Paris et au retour, il m’a ramené deux petits cochons", se rappelle Catherine Oteiza, éleveuse. Depuis, les cochons ont fait des petits. Ils grandissent dans la montagne, et se nourrissent de glands et de châtaigne. On compte environ 8 000 bêtes aujourd’hui dans la région et 80 éleveurs convertis. La viande est transformée sur place et vendue jusqu’au Japon. "Avant, beaucoup de jeunes partaient parce qu’il n'y avait pas de travail, alors que là, il y a du travail sur place", se réjouit l’éleveuse. Dans la vallée, le chômage ne dépasse pas 3%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.