Météo : les viticulteurs se préparent au gel

Les vignerons sont inquiets. Du gel est attendu dans la nuit de samedi à dimanche 14 avril, et cela pourrait remettre en cause la récolte du raisin cette année. Dans le Jura, on s'est préparé en conséquence.

FRANCE 3

Il faut sauver les bourgeons des vignes du Jura. Dans la nuit de samedi à dimanche 14 avril, il devrait geler à -2 ou -3°C et ces températures pourraient être fatales au cru 2019. Samedi 13 avril, c'était donc le branle-bas de combat dans les villages viticoles. À Pupillin (Jura), les vignerons ont décidé d'allumer des feux avant le lever de soleil.

Une première

Des bottes de paille ont été disposées à la lisière des vignes. Elles seront allumées entre 4 heures et 5 heures du matin, quand les bourgeons sont les plus vulnérables au froid et à l'humidité. C'est la première fois que cette technique est utilisée dans le Jura, et rien ne dit qu'elle va fonctionner. Une fois allumées, les bottes de paille devraient brûler entre trois et quatre heures. Dans les coteaux de Pupillin, le spectacle sera féérique et à 9 heures dimanche matin, les vignerons sauront s'ils ont pu préserver ou non leurs vendanges à venir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vigne dans le Sussex (Angleterre).
Une vigne dans le Sussex (Angleterre). (ALEX TREADWAY / ROBERT HARDING PREMIUM / AFP)