Cet article date de plus de deux ans.

Menton : quand l'immobilier menace le citron

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Menton : quand l'immobilier menace le citron
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Ce week-end avait lieu la fête du citron à Menton (Alpes-Maritimes). Une tradition qui remonte au début du XXe siècle. Depuis, cette culture est menacée par la spéculation immobilière.

La municipalité de Menton (Alpes-Maritimes) tente aujourd'hui de relancer la production de citronIl ne reste en effet que quelques producteurs du fameux agrume de Menton aujourd'hui. Ce citron très recherché profite d'une appellation protégée depuis un peu plus de trois ans.

"Il est meilleur et plus doux que les autres. Il se garde beaucoup plus longtemps et il est rare", estime Maurice Lottier, agrumiculteur de la région.

La ville y met du sien

Si à l'après-guerre, le citron fait le bonheur de Menton, tout change au début des années 1960. La Côte d'Azur se transforme et l'agriculture laisse place aux projets immobiliers.

Ainsi, le citron de Menton est devenu un produit de luxe, qui se vend aujourd'hui sept euros le kilo. La ville a donc acheté d'anciens terrains agricoles pour faire repartir la production.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.