Lait : le mauvais temps fait baisser la production

La mauvaise météo de ces derniers mois a aussi des conséquences sur les animaux. Dans le Haut-Doubs les vaches produisent moins de lait.

France 2

Il est 10 heures du matin, en temps normal les vaches de cet éleveur du Haut-Doubs devraient trépigner pour sortir dans les prés. Mais pour le moment elles sont encore couchées dans la paille en train de dormir. Elles sont fatiguées et déprimées, une conséquence des conditions météorologiques de ces derniers mois. Depuis début janvier, il n'y a pas eu quatre jours d'affilée sans pluie dans le Haut-Doubs. Conséquence : les pâturages sont détrempés. Les vaches ne peuvent plus s'y reposer ou y paître puisque leurs sabots englués de boue salissent l'herbe. Elles se nourrissent moins et leur production de lait a baissé de 10%. Pour ce producteur, cela représente une perte de 2 000 euros par mois.

Pas de récolte des foins

Et qui dit moins de lait dit moins de fromage. Dans la fruitière de comté voisine, les étagères de la cave de pré-affinage sont clairsemées. Pour le mois de juin, l'approvisionnement a baissé de 20% et le lait est de moins bonne qualité. Par jour, cela représente huit à 10 fromages de moins. L'humidité a aussi des conséquences sur le fourrage. L'herbe des prés devrait déjà être coupée et en train de sécher. Les éleveurs ont dû prendre dans leur stock, et en ce début d'été les réserves sont presque épuisées.

Le JT
Les autres sujets du JT